Les Blablatouilles de La Luciernaga

un blog comme un autre

mercredi 30 juillet 2008

Les entretiens aux concours

Dans le cadre des concours j'ai passé 3 entretiens. L'un à Mulhouse, l'autre à Paris pour les petites mines, et enfin le dernier à Nancy.

C'étaient des entretiens très différents, c'est pourquoi je vais les raconter avant que cela me quitte la mémoire :)

MULHOUSE : C'était un entretien pour une école, l'ENSISA. Ya quatre filières, j'ai choisi textiles et fibres, parce que les 3 autres c'est méca, info, et j'ai oublié le troisième. Si ya un truc qui était susceptible de m'intéresser c'est bien fibres et textile :)

On pouvait choisir sa date et son horaire, j'ai choisi le 18 juin dans l'après-midi, comme c'était le jour du conseil de classe on était libérés à 10h, donc hop je prends le tchou tchou, j'arrive vers midi, je bouffe sur place, j'avais rendez-vous à 13h.

Ce qui est marrant, c'est que j'ai pris le même train qu'un autre camarade de classe, sans le savoir :D... je l'ai vu en compagnie des élèves de l'ensisa (on pouvait demander à être cherchés, je n'ai pas demandé, j'aime bien voir un peu par moi-même la ville, et j'ai pas la tchat facile aussi ^^).

Pour la bouffe j'ai été intelligente : sandwich au saumon. Après pour l'odeur des mains... je suis donc allée au Monoprix, chercher pendant 5 minutes des lingettes pour mains (le temps de trouver le bon rayon) :)

Après, j'ai pris le tram pour aller à l'endroit dit, mais le seul truc c'est que c'est pas précisé où est l'entrée, mais au bout de 10 minutes j'ai fait le tour pour voir... et c'était là ^^

On a attendu que tout le monde soit là, puis on a entamé une visite des locaux de méca et de textile/fibres. C'était très intéressant honnêtement :)

Après, fallait poireauter pour l'entretien. Une demie-heure avant, on t'appelle pour que tu choissises un texte à préparer, histoire d'avoir de la matière pour l'entretien. J'avais le choix entre 4 textes : cosméto, écolo, un truc sur les air-bags, et j'ai oublié le dernier. La dame disait : "vous le lisez, vous le résumez, vous le commentez, bref vous disez tout ce que vous voulez sur ce sujet."

J'ai choisi un texte sur l'écoconception. Par contre c'est un extrait d'un journal très spécifique, donc à la 3e lecture on pige toujours pas :D ... j'ai résumé comme j'ai pu, et après je suis partie dans mon délire sur l'écologie ^^

Après la demie heure passée, qu'on passe (au passage) dans le cdi dans lequel le téléphone sonnait tous les 2 minutes et que la documentaliste décrochait pas de suite ^^, on nous a amenés devant notre jury.

J'avais un jury composé de trois monsieurs, ils se sont présentés et m'ont dit le déroulement d'un entretien : blabla sur le texte, puis interrogation sur mes motivations à être ingénieur (c'est pas le moment de dire que "je suis devenu ingénieur sur un coup de têt e" :D), avant de poser des éventuelles questions.

Bon j'ai pas parlé 5 minutes sur le texte, mais après ils m'ont posé des questions en relation, histoire de savoir comment je raisonne... Puis mes motivations, j'ai dit aussi ce qui me passait par la tête...

Ce qui est bien, c'est d'avoir un peu préparé avec la prof de français (deux séances ont été nécessaires, vu la calamité de ma première séance :D... à la 2e séance elle était très contente, "ben voilà, là vous passez de 0 à 16 !!" ^^), j'ai pu justifier un peu le pourquoi du comment :)

A la fin, ça fait toujours staile de poser des questions, alors j'en pose, sur les langues, et tant qu'on y est, sur les cours en amphi, vu mon handicap. Réponse :

"Ah mais vous en faites pas, ya toujours pleiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin de places devant, pas comme en médecine !
- Mais c'est bizarre, on met pourtant du parfum pour les attirer ! Ils doivent pas trop aimer alors...
- Nan je sais !! C'est parce qu'on en met trop !!"

Après, pour la petite histoire, j'ai pris le billet de retour 10 minutes avant que le train ne parte.... fallait que je fasse la queue, car dans les bornes jaunes ou bleues, faut avoir des pièces ou une carte bancaire... quand on n'a ni l'un ni l'autre c'est un peu chiant ^^... "bonjour madame, je voudrais prendre un billet de train pour strasbourg, pour le train qui part bientôt" :D

Donc c'était un entretien très cool en somme :)

PARIS : Cette fois-ci j'avais deux monsieurs. C'était plus solennel. Donc fallait que je parle de pourquoi je suis là, quelles sont mes motivations, et après, raconter un projet qui m'a tenu à coeur, qui m'a permis de mûrir, grandir, bref, avoir eu un plus. Bon ben j'dis que les mines d'Albi m'intéresse, motivations, on blablatouille, projet, je raconte surtout mes activités. Après ils m'ont posé plein de questions, ya juste une question qui m'a bloquée, mais ils sont passés à autre chose.

J'ai bien aimé les questions genre : "vous vous voyez faire quoi dans 30 ans ?", "ya des écoles sur ccp qui vous intéressent ?', "vous voulez gérer comment votre vie ? genre vous voulez favoriser la vie professionnelle, ou privée, ou avoir un équilibre ?" (ça, au moins, c'est LA question à laquelle j'ai un avis TRES tranché dessus ^^... pour les autres questions, j'étais par exemple à dire : "je n'ai pas encore acquis assez de maturité pour pouvoir gérer un groupe de personnes, mais dans quelques années je pense que ça sera possible", mais la question sur ma vie, j'ai sorti très directement que je voulais une vie équilibrée, avec mes arguments qui vont avec, bien sûr :) )

Après, pour les questions, ça fait toujours staile d'en poser, ne serait-ce que ça montre la motivation ^^, là j'ai bien insisté sur kézako ingénieur généraliste. Parce qu'ils m'ont dit honnêtement que si j'aimais la chimie, les mines d'Albi ne satisferaient pas ma soif de chimie ^^

Alors, perso je ne le savais pas, mais je raconte quand même la réponse, au cas où des taupins tombent sur cette page ^^ : un ingénieur généraliste, il conceptionne un bidule, et il le suit de sa création à sa commercialisation. En revanche, ce qui se passe dans le bidule, les dimensions du bidule, sa construction, les réactions chimiques internes et tout, c'est pas lui qui s'en occupe....

Bon alors dans ma tête, c'était "au revoir les petites mines !! " :D .... et c'était pareil pour mon amie G., on lui a carrément dit "si vous aimez la chimie, vous allez être malheureuse à Albi" ^^

Et en plus j'ai jamais reçu leur plaquette ! :( ... tant pis :)

Nancy : honnêtement, je m'en serai bien passée, vu comment ça s'est passé. Là c'est pareil qu'à Mulhouse, fallait choisir la date et l'heure. Donc j'ai choisi le 7 juillet l'après-midi. RDV à 13h30. (c'était pour l'EEIGM)

J'y suis allée avec ma grand-mère (un chtit retour aux sources pour elle ne fait pas de mal :) ), je suis arrivée en retard à la gare parce que c'était mon jour où fallait que je fasse l'accueil de ccp, et comme par hasard, bug informatique T_T... je suis arrivée 5 minutes avant que le train ne parte, le temps de composter et d'arriver au quai .... honte sur moi j'ai fait courir ma mamie, pour prendre un train qui est en plus parti en retard ^^

Après, on a mangé, puis on a pris le tram pour aller à l'endroit. Alors la description de comment aller à l'école, plus pourave tu meurs. On s'est paumées, et ma grand-mère connaissait mal le coin, avec tous les travaux en plus... le plan imprimé sur le site était pas clair, au bout de 10 minutes on a demandé notre chemin :)

Enfin, on y est, faut attendre l'heure, faut faire la queue, et la dame donne un papier avec salle et horaire. L'avantage de faire espagnol (c'était un entretien bilingue), c'est qu'il n'y a pas beaucoup de personnes qui font espagnol LV1. Je suis donc passée en prem's, et on était 2 pour l'après-midi :)

J'y vais, j'attends. Et hop on m'appelle. J'avais une dame pour l'espagnol, et un monsieur pour l'aspect scientifique.

L'entretien c'était 15 minutes espagnoles, 15 minutes françaises grossomodo si je me souviens bien.

Quand la dame a commencé à parler, j'ai compris pourquoi l'espagnol c'est toujours facile. Parce que c'est de l'espagnol parlé par des français. Quoique mon prof de lycée est espagnol, et je comprenais très bien ce qu'il disait.

Là j'avais une pure espagnole, sûrement catalane vu que l'école a des accords avec Barcelone.

Compréhension zéro :(, elle devait TOUT répéter plus lentement, et en articulant car certaines syllabes passent à la trappe comme le d dans certains cas. Bon, j'essayais de parler normalement, pour montrer que non chuis pas nulle en espagnol !!

Après, au tour du mec. Oh purééééée ! Ca c'est un entretien pour filtrer les glandeurs !

Ca a commencé doucement  : "pouvez vous nous dire en quelques mots votre sujet de tipe ?" *gros souriiiiire, je raconterai mon tipe plus tard*, "les matières que vous aimez ?", puis ça a commencé à se gâter : "que veut dire EEIGM ? vous voulez aller en Suède, ya quoi comme cours là-bas ? Quelles sont les classes des matériaux ?"

Pour arriver à "pourquoi on devrait vous prendre vous et pas un autre ?" ^^ pffff dire que je suis la plus belle intelligente motivée, ça fait TRES con donc j'ai sorti un "pourquoi pas ?" ^^... forcément avec le recul j'ai plein de répliiiiqueuh :'(

Après, pour les questions, je pose la traditionnelle question sur les langues, on me répond : 3 langues obligatoires, et ya cours pour la langue qu'on connaît pas encore, les 2 autres ya moins de cours et plus de labo. Et labo = toute seule devant ton ordi avec un casque pour t'immerger de la langue. Alors j'ai dit que c'était pas top pour moi, car je comprenais rien.

Et le gars : " hmmm je comprends pas, vous dites que vous comprenez pas quand c'est parlé à l'ordinateur, mais vous jouez du piano ?"

Moi dans ma tête : "gnééé ?"

Avec le recul, j'aurais dû dire qu'un son c'est une onde sonore et quand il est enregistré, ça passe en signal électrique puis informatique, et avant de passer dans des écouteurs, ça fait le chemin inverse, et comme rien n'est parfait ya des pertes, et si on regarde le spectre de Fourier on voit qu'il manque des harmoniques qui (pas de bol ^^), me sont indispensables à la compréhension, et en plus rajoutez le fait que mes appareils auditifs sont des amplificateurs et filtrent aussi, donc pouf enore moins d'harmoniques, pour entendre au final un truc qui ressemble à tout sauf à la langue voulue ^^

En réalité, je me suis défendue, car c'est un problème que je connais (c'est vrai quoi bordel) ^^, j'avais pas des 2 en compréhension orale en première pour rien ! (c'était sur ordi)... j'ai quand même précisé que si on me parle derrière je suis pas capable de comprendre vraiment, ya certaines lettres que je distinguerai pas comme d t b v g .... et aussi m ou n...

Au passage c'est toujours marrant de décrocher, de prendre un appel pour maman, alors je suis là : "comment vous appelez vous ?................. vous pouvez me l'épeler ? alors M comme Maurice ou N comme Nounou ? etc :D"

Alors que le piano, ça va direct et tout....

C'est là que la meuf m'a sorti "mais c'est pareil !" ... c'est là que j'ai sorti un NON très direct ^^...

...

C'est bizarre, j'ai pas été admise là-bas :D

Donc entretien de m.... que je me serai bien passée !!

Mais heureusement ya super mamie, allez hop j't'amène boire un p'tit coup !, puis, on a pris le train du retour. D'ailleurs....

Amis, amies, écoutez la bonne parole. Si vous êtes sur la bonne voie de Strasbourg-Bâle, démerdez vous pour prendre ce train. C'est le train le plus confortable que j'ai jamais vu. Enfiiiiiiin un train confortable !! j'en revenais pas, honnêtement :D

Bon, photos dans le prochain post ! :)

Posté par La Luciernaga à 22:36 - comment survivre aux concours - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Entretien d'embauche ...

    "pourquoi on devrait vous prendre vous et pas un autre ?"

    Quand tu auras fini tes études, je te conseille les stages de l'APEC : ton entretien de Nancy est un modèle de l'entretien d'embauche classique
    [et quand de l'entretien dépendra ta croutte ou celle de ta famille, tu auras autrement la pression pour répondre :-\ ]

    Posté par Z.A., vendredi 1 août 2008 à 08:56
  • énorme sérieusement le racontage d'oraux... me suis bien marré...

    Posté par Doo, dimanche 3 août 2008 à 23:26
  • Réponse à ZA et Doo

    ZA -> oki doki j'prends note

    Doo -> attends, t'as pas encore vu le racontage des ccp... pas mal dans le genre aussi, surtout en maths ^^

    Posté par La Luciérnaga, dimanche 10 août 2008 à 12:33
  • J'adore lire tes aventures
    J'aimerais bien aller à l 'ENSISA et ça me rassure de voir que l'entretien se soit aussi bien passé pour toi
    J'espère que je serai assez convaincant si je suis admissible.
    Ralala quand je pense que ds 1 mois je prends un avion pour la métropole et que je vais aussi goûter aux joies de de prendre le train pour passer les oraux

    Finalement t'étais bien classée à l'ensisa ?

    Posté par Sebchouw, mardi 27 mai 2014 à 17:22

Poster un commentaire